Créez un forum Gratuit >


Lien confirmé entre troubles intestinaux et autisme

Lien confirmé entre troubles intestinaux et autisme

Messagepar peter62 sur 07 Mai 2014, 17:19

Lien confirmé entre troubles intestinaux et autisme

BUM 02/05/2014 13h35
Les enfants autistes sont 4 fois plus susceptibles d'avoir des troubles gastro-intestinaux et 3 fois plus enclins à la constipation et la diarrhée.

Les parents de jeunes souffrant du trouble du spectre autistique (TSA) savent que trop souvent, leur enfant est aux prises avec des douleurs intestinales. Celles-ci peuvent malheureusement se transformer en trouble gastro-intestinal général avec le temps.

Le directeur du Pediatric Feeding Disorders Program au Centre autistique Marcus, Dr William Sharp, affirme que «les résultats corroborent les rapports historiques des études de cas suggérant un risque accru de trouble gastro-intestinal chez l'autiste».

«Cette analyse renforce la nécessité d'approfondir l'examen clinique et la recherche dans ce domaine pour améliorer les normes de soins», ajoute Dr Sharp.

La problématique chez l'enfant autiste, c'est qu'il n'arrive pas souvent à communiquer sa douleur ou ses symptômes. D'ailleurs, dans les cas de troubles intestinaux, il se peut que le seul moyen pour lui soit de s'automutiler, ou de devenir agressif ou irritable.

Comme l'indique Barbara McElhanon, gastroentérologue, «ce qu'il faut retenir de cette recherche, c'est que l'enfant autiste a besoin d'une attention spéciale de la part du médecin traitant pour déterminer s'il souffre de ce trouble».
Avatar de l’utilisateur
peter62
 
Messages: 1046
Inscrit le: 07 Mai 2012, 22:24

Re: Lien confirmé entre troubles intestinaux et autisme

Messagepar thevenet-jean sur 14 Nov 2015, 06:54

c'est plus simple que ça et en accord avec l'énergétique chinoise: tout excès de rumination mentale (d'analyse intellectuelle) qui "tourne en rond" sans contacter son véritable motif se reporte sur des problèmes de la loge énergétique de la rate-pancréas..
Justement quand on ne digère pas on rumine, d'où les problèmes digestifs dans la strate corporelle de la personne.
les mots "ne pas digérer", "ruminer" associé au mental ne sont pas choisis par hasard!

l'autiste n'est pas assez mature pour le refoulement psychologique (l'art d'oublier par le déni et court-circuiter par la somatisation), il pratique un détournement d'investissement de la pensée par l'isolation mentale (voir et chercher dans les "défenses psychologiques") en construisant un raisonnement qui à l'extrême confiné dans le cadre d'un intérêt spécial, qui en plus d'être confiné n'a plus "d'aiguillage associatif" menant au véritable problème contenant les émotions de base (la colère, la frustration, la détresse de se sentir rejeté et incompris: cela même qui n'est pas digéré): le langage et la pensée sont isolées de toute émotion..
thevenet-jean
 
Messages: 4
Inscrit le: 06 Mai 2014, 13:54


Retourner vers santé,diagnostic...

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités



cron
Créer un forum gratuit avec Forumavie.com | Signaler Abus ! | Support Technique